Dicorona – Olivier Auroy

fluctur, n. m. : avenir incertain
« Le monde d’après ? J’en sais rien, mec. C’est pas toi, au réveillon, qui me disais que ce serait une année 20/20 ? Et puis t’as vu l’enchaînement : Pavlenski, Polanski, pangolin, pandémie ! Y’a un truc donc je suis sûr : on nage en plein fluctur. »
O. Roskop

Dicorona, Olivier Auroy
Editions Intervalles, 2020

Présentation éditeur :

Racontaminer,
Calameeting,
Fiascorico,
Médicâliner…

Le Dicorona est un dictionnaire de mots-valises créé au printemps 2020 par Olivier Auroy.

Dans ce contexte si particulier, des phénomènes nouveaux apparaissaient, qui n’avaient pas encore de nom… Onomaturge depuis vingt-cinq ans, il s’est vite pris au jeu.

Les mots de ce dictionnaire gorgé d’humour se veulent informatifs, sarcastiques voire poétiques.

Ce Dicorona voudrait aider à ranger la pandémie dans la bibliothèque plutôt que d’en faire une souffrance refoulée. Car à la façon des oulipiens, on nomme parfois les choses pour mieux en plaisanter.

***

Ma rencontre avec ce livre est un pur hasard. Ce vendredi de septembre, je suis sortie en claquant la porte de mon appartement, comme d’habitude, sauf que j’avais les mauvaises clés dans la main. J’ai entendu le « clac » et j’ai su… Vous savez, ce moment où vous vous rendez à l’évidence, même pas besoin de regarder votre main, vous savez que vous venez de faire une « bêtise ». Et pour que ce soit vraiment drôle, mes enfants étaient à l’école, j’ai dû patienter toute l’après-midi sur le palier froid, enfermée dehors. Heureusement le facteur était passé le matin et une enveloppe dépassait de la boîte. Elle contenait Le Dicorona dédicacé. Olivier Auroy avait souhaitait me le faire parvenir. Attention très sympathique.

Alors pour m’occuper, j’ai tourné les pages de ce petit dictionnaire. J’avais suivi les publications d’Olivier Auroy sur Instagram durant le premier confinement. Ses petits jeux de mots m’avaient décoché plusieurs sourires dans ce contexte anxiogène. Je connaissais donc déjà certaines des définitions.

Métrouille, wepinar, ou encore Pâqueduc sont autant de mots inventés que de situations qu’on a tous ou presque connues pendant cette situation inédite du confinement.

Pour chaque mot-valise, Olivier Auroy donne une définition et un exemple d’illustration.

fuis-clos, n. m. : échappée vaine
« Le confinement n’offre aucune issue. On tourne en rond, de large en long. Et quand bien même on pourrait sortir, la permission est brève, invite au fuis-clos. On se résigne. Bienheureux les rêveurs et les artistes, ils ont leur imagination pour s’évader. »
J. Goth

Je ne vais pas vous en parler plus longtemps car c’est le genre d’ouvrage dont on ne peut pas faire de résumé, mais je vous dirai qu’il est agréable d’y piocher un mot au hasard, et d’en deviner la définition avant de la lire. Vous verrez, vous en comprendrez beaucoup, car vous avez vécu la crise du corona.

En bref, le Dicorona est un petit dictionnaire humoristique et même plutôt sarcastique dont les mots vous parleront sans doute au présent mais aussi dans le fluctur. Piochez-y quelques mots au hasard pour un petit instant de détente.

Olivier Auroy est aussi l’auteur de L’amour propre.

Fluctur, n. m. : avenir incertain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s