Lily a des nénés, Geoff

Ici, c’est la Bretagne. Il pleut 150 jours par an. Il bruine 100 jours, et le reste du temps, il fait juste beau. Ok… Ok… J’exagère un peu. Mais c’est joli quand même, hein ! Et puis, c’est ma région, alors j’ai bien le droit d’en dire du mal, non ?

Lily a des nénésLily a des nénés, Geoff
Casterman BD, 2019

Présentation éditeur :

Grandir, qu’est-ce que ça veut dire ?

Lily a 10 ans. Elle habite un petit village de Bretagne, avec son frère jumeau Titouan. Juste au-dessus de chez eux habite Joshua, un garçon inaccessible dont Lily essaye d’attirer l’attention. Mais la jeune fille a un autre secret : peu à peu, elle découvre qu’elle n’est plus tout à fait une enfant…

Venu du monde de l’animation, Geoff signe avec Lily a des nénés un premier livre personnel et grand public, entièrement réalisé en couleur directe au pastel gras. L’auteur décrit avec subtilité un moment particulier de la vie d’une jeune fille d’aujourd’hui, et nous présente des personnages et des décors attachants, que l’on retrouvera dans un second livre – à paraître fin 2019.

***

Merci aux éditions Casterman pour cet envoi.

***

Pour changer, aujourd’hui je vous parle BD. Si j’ai accepté de recevoir cet album c’est pour deux raisons. La première, c’est que l’intrigue se déroule dans un petit village du Finistère que je connais. La Bretagne est ma région d’origine, si chère à mon coeur. Et la seconde, c’est le sujet qui me semblait intéressant, l’entrée dans la puberté, l’acceptation de son corps qui change et le regard des autres.

Lily est bretonne. Elle habite avec ses parents et son frère jumeau Titouan à Portsall, un petit village côtier du Finistère Nord. A dix ans, son corps à changer. Elle devient adolescente. Il faut apprivoiser son corps, accepter les changements. Mais surtout, il faut affronter les nouveaux regards qui se posent sur elle. D’autant plus que Lily est amoureuse de Joshua, son voisin du-dessous et ami de son frère. Elle va imaginer des stratagèmes pour qu’il s’intéresse à elle.

Il m’aime pas, c’est parce que chuis une fille, c’est ça ? Saloperies de nénés ! Vous avez gâché ma vie !!

L’histoire est mignonne. Les relations entre les enfants sont assez significatives mais le sujet de la puberté annoncé en quatrième de couverture n’est finalement que survolé. Cela manque de profondeur. Le rapport au corps qui se transforme pour passer de l’enfant à la femme n’est pas assez évoqué. Alors peut-être que cet album s’adresse à un public jeune, mais en tant que maman je pense qu’on peut aller plus loin à cet âge. Malgré tout, les rapports entre frère et soeur sont plus développés et c’est assez intéressant. Incompréhension, dispute, et complicité, cela rappelle le quotidien.

Voilà ! Ca, c’est tout Titouan. Mes parents disent que c’est une vraie fillette, je ne comprends pas qu’on dise ça. Pourquoi on dit pas un vrai garçonnette ?

En revanche, les planches sont sublimes, les dessins au pastel sont très réussis. Les effets de flous des illustrations sont comme un écho à cette entrée difficile dans la puberté. Mais cela rappelle aussi beaucoup le climat breton. A travers les images, on ressent le vent qui balaye la côte et les visages. J’ai été très séduite par le style artistique de Geoff qui m’a fait voyager jusqu’à ma Bretagne natale.

En bref, Lily a des nénés est un album aux illustrations originales, douces et accrocheuses à la fois. Dommage que le sujet de départ ne soit pas plus exploité, peut-être dans le tome 2 à paraître ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 commentaires sur « Lily a des nénés, Geoff »

  1. Très bon p’tit bouquin. Même si selon toi, le sujet concernant la puberté manque un peu de profondeur, c’est déjà bien d’en parler. Car il fut un temps. .. enfin en ce qui me concerne, j’ai fait les questions et les réponses ☺😕

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s