T comme tombeau – Preston & Child

Gideon s’allongea sur le dos, les mains sous la nuque, émerveillé par la voûte étoilée. L’immensité qui s’étalait sous ses yeux lui rappela soudain qu’il lui restait tout juste six semaines pour en profiter. Après quoi… après quoi l’attendait le grand mystère.

t comme tombeau

T comme Tombeau, Douglas Preston et Lincoln Child, L’Archipel Suspense, 2018

Présentation éditeur :

L’intrépide agent secret Gideon Crew est sous le choc. Du jour au lendemain, et sans aucune explication, Eli Glinn met fin aux travaux de l’EEC, cette officine agissant en sous-main pour le gouvernement américain à laquelle il appartenait.
Quand Gideon croise Manuel Garzas, l’ex-bras droit d’Eli Glinn, tout aussi stupéfait, ce dernier lui révèle avoir mis la main sur un disque dur permettant de déchiffrer le code de Phaistos, une tablette datant de plusieurs milliers d’années.
Après quelques ruses, ils découvrent que la tablette ne délivre pas un message mais indique un lieu : le désert d’Hala’ib, à la limite de l’Égypte et du Soudan.
Gideon est prêt à tout pour percer le mystère de cette découverte, et se lance dans une aventure semée d’embûches. Sur place, épaulés par une égyptologue, ils découvrent un tombeau, qui pourrait bien être celui d’Akhénaton, fondateur du premier culte monothéiste…
Et si Akhénaton était le véritable auteur des 10 commandements ? Et s’il en existait un onzième, trop terrible pour être révélé ?
Une fois de plus, Gideon risquera sa vie. Mais, après tout, qu’a-t-il à perdre ? Il ne lui reste plus qu’un mois à vivre. À moins que…

***

Merci à Mylène des éditions de l’Archipel pour cette lecture.

***

Après avoir lu une aventure de l’agent spécial Pendergast (Nuit sans fin), j’étais curieuse de découvrir l’autre héros créé par le duo Preston and Child, Gideon Crew.

T comme tombeau, c’est la dernière aventure de Gideon. Il est très malade, il ne lui reste que quelques mois à vivre. Pour cette dernière enquête, il s’associe à un de ses anciens collègues, Manuel Garzas pour percer le mystère d’une tablette ancienne et la décoder. Leurs découvertes les conduisent en Afrique, à la limite de l’Egypte et du Soudan. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette dernière aventure ne sera pas de tout repos ! De la chaleur, du désert, un voyage en bateau, un autre en chameau. Nous voilà entraînés dans une équipée à la Indiana Jones.

Le soleil écarlate déclinait derrière les palmiers de la rive alors que le vieux bateau s’époumonait en descendant le cours du Nil dans un nuage de diesel. Imogen et Gideon, accoudés au bastingage, regardaient en silence le paysage qui défilait devant leurs yeux dans la lumière du crépuscule. Après avoir échappé à leurs poursuivants, ils avaient connu l’enfer du désert quatre jours durant.

Que d’actions dans ce roman ! Aventures, rebondissements en tout genre, on ne s’ennuie pas. Les pages se tournent vite, on est emporté par l’enquête de Gideon et Manuel qui de New York au désert nous réserve de nombreuses surprises. Les situations dans lesquelles ils se retrouvent sont souvent très improbables voire invraisemblables, mais finalement peu importe, on se laisse prendre au jeu. Le but n’est pas, à mon sens, de nous servir une histoire réaliste mais de divertir le lecteur. Avec une bonne dose de suspense, cela est plutôt réussi.

Gidéon a une personnalité très originale et captivante.C’est un homme mystérieux, et qui ne manque pas de ressources. On a envie de mieux le connaître, mais on doit se contenter de ce que les auteurs veulent bien nous révéler à son sujet. Peut-être devrais-je lire les tomes précédents pour mieux le cerner…

Encore une fois, je n’ai pas su discerner les deux plumes des deux auteurs. Les passages écrits par Preston et ceux par Child sont très homogènes. On ne fait pas la différence tant leur style sont fluides. Les petites touches d’humour ne gâche en rien le plaisir de la lecture.

T comme tombeau est un bon roman d’aventures, les pages se tournent toutes seules. De l’histoire, du suspense, des jolis paysages, des péripéties, tout n’est pas réaliste, mais peu importe, on s’évade de la réalité le temps de quelques centaines de pages et c’est agréable.

Résultat de recherche d'images pour "t comme tombeau"

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s