Souvenirs effacés, Arno Strobel

C’est sans espoir. Chaque minute que je passe ici est du temps perdu. Il faut que je parte avant de devenir folle et de me mettre à hurler. Partir, mais où ? Peu importe. Partir. Retrouver Lukas.

souvenirs effacés 2

Souvenirs effacés, Arno Strobel, L’Archipel Suspense, 2018

Résumé éditeur :

Qui suis-je ?
Lorsqu’elle se réveille dans un hôpital, Sibylle, 34 ans, se souvient de tout, dont l’enlèvement de son fils par un homme tatoué. Cependant, à sa sortie du coma, le médecin prétend qu’elle n’a jamais eu d’enfant. Sibylle décide alors de prendre la fuite en pleine nuit pour rentrer chez elle. Une automobiliste la recueille et l’accompagne jusqu’à son domicile. Mais, quand elle sonne à la porte, son mari ne la reconnaît pas, malgré les détails intimes qu’elle lui livre. Quand ce dernier appelle la police, elle n’a d’autre solution que de nouveau prendre la fuite et part pour Munich, où, pressent-elle, se trouve la clé de l’énigme. Sur place, en regardant la télévision, elle reconnaît le médecin qui était penché sur elle à son réveil. Il dirige une importante unité de recherche sur le cerveau…
Elle décide alors d’aller le rencontrer pour savoir qui elle est vraiment…

***

Merci à Mylène des Editions de l’Archipel pour cette lecture.

Pour vous mettre dans l’ambiance, imaginez que vous vous réveillez dans une chambre d’hôpital, après avoir été dans le coma, Vous vous souvenez des évènements précédents ce coma, et surtout vous voulez retrouver votre fils et votre mari. Mais le médecin vous dit que vous n’avez jamais eu de fils… Alors vous vous enfuyez, pour rejoindre votre vie. Dehors, vous rencontrez une femme d’une soixantaine d’années, un peu extravagante qui vous aide spontanément. Elle vous conduit chez vous, mais votre mari ne vous reconnaît pas… Vos souvenirs sont-ils réels ? Vous décidez alors de comprendre ce qui est vous est arrivé…  Il faudra se méfier de chacune des personnes rencontrées…

Elle rouvrit les yeux. En quelques secondes, son front se couvrit de sueur. La panique qui s’était annoncée peu avant débarquait maintenant à grands pas.

Dès le début, Arno Strobel nous prend dans ses filets : je suis entrée dans l’intrigue, dès les premières pages. J’ai été captivée par l’histoire de Sibylle. Les chapitres sont courts,  il y a beaucoup d’action et de rebondissement. J’ai tourné les pages, très vite, sans m’en rendre compte. A tel point que je n’ai pas lu mais dévoré ce livre en une journée seulement. Impossible à lâcher !

Les minutes s’écoulent très lentement lorsqu’elles constituent peut-être la dernière barrière avant la vérité.

D’emblée, je me suis mise à la place de Sibylle, embarquée dans sa recherche de la vérité. Je lui ai fait confiance du début à la fin tellement j’étais persuadée qu’elle ne mentait pas. Par contre, je me suis méfiée des diverses personnes qui se sont mises sur sa route. Lesquelles étaient de son côté ? Lesquelles voulaient l’empêcher de savoir la vérité ? Un thriller vraiment abouti du point du vue de l’ambiance angoissante, celle où l’on ne peut s’empêcher de se méfier de tout. Qui manipule qui ?

Il ne fallait jamais ignorer les environnements immédiats de son poste d’observation, même si l’on s’y sentait en sécurité.

Par contre, j’avais compris avant la fin ce qu’il s’était passé, du moins dans les grandes lignes. Il ne me manquait quand même les explications du pourquoi du comment. Et de ce côté, je n’ai pas été convaincue par la fin. Je l’ai trouvée un peu trop « brouillon », pas très aboutie. Quel dommage, je suis passée à deux doigts du coup de cœur !

En bref, Souvenirs effacés est un thriller haletant et très angoissant. Il est regrettable cependant que la fin soit aussi rapide ! Malgré cela, ce livre est quand même un vrai page-turner qui donne envie de découvrir un peu plus Arno Strobel.

Souvenirs effacés

2 commentaires sur « Souvenirs effacés, Arno Strobel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s