Rêves sur mesure, Nuria Pradas

Heureusement, il n’y avait pas de temps morts. Il était en proie à une fièvre créatrice qui l’empêchait de songer à rien d’autre qu’aux minuscules figurines, pareilles à des hiéroglyphes, qui jaillissaient de son imagination et dont il remplissait des carnets entiers. Il était comme un enfant qui découvre le monde merveilleux des formes et des couleurs, et personne n’était autorisé à le déranger.

Rêves sur mesure 2

Rêves sur mesure, Nuria Pradas, L’Archipel, 2018

Résumé éditeur : 

Barcelone, 1917. Antonio Molins, le fondateur de Santa Eulalia, boutique de luxe et atelier de création, vient de rendre l’âme.

A 22 ans, Andrès, son fils aîné, reprend le flambeau, avec pour objectif de transformer l’entreprise familiale en une prestigieuse maison de haute couture, à l’égal de Chanel.

Pour l’épauler dans cette aventure, Fernando, styliste de génie, mais aussi grand séducteur… N’a-t-il pas épousé Rosa, la sœur de Fernando ? Et ravi le cœur de Laura, d’origine plus modeste ?

Alors que Santa Eulalia prospère et prépare le premier défilé de mode du pays, la rivalité amoureuse entre les deux femmes et les soubresauts de l’Histoire pourraient balayer bien des rêves…

Titre original : Sueños a medida (2016)

***

Merci à Mylène des éditions de l’Archipel pour cet envoi.

J’avoue tout de suite, j’ai craqué en premier lieu pour cette superbe couverture avant même de lire de quoi il était question dans ce livre. Et, mon instinct m’a bien guidée, ce roman fut une très belle découverte !

Rêves sur mesure retrace l’histoire d’une maison de couture de Barcelone, à travers plusieurs personnages : les créateurs de l’atelier Santa Eulalia, mais également leurs employés. Durant la lecture, nous nous promenons dans la Barcelone d’avant, pendant et après la guerre. Mais surtout Rêves sur mesure est fondé sur une histoire vraie. Santa Eulalia existe encore et est toujours une maison de haute couture réputée.

Une longue file de voitures avait investi le Pla de la Boqueria. Des dames et des messieurs en descendaient, se saluaient, s’embrassaient en échangeant des paroles amicales, et formaient un attroupement devant le magasin. A l’intérieur de Santa Eulalia, ce n’était que bruits de pas précipités et bruissements d’étoffes.

Plus que le thème de la mode et de la haute couture, c’est véritablement le contexte historique qui m’a passionnée. Je ne connaissais pas très bien cette période de l’histoire espagnole qu’est la guerre civile qui a opposé les républicains aux nationalistes de 1936 à 1939.  L’auteure réussit à nous faire vivre cette guerre de l’intérieur, avec les drames que cela engendre et leurs conséquences irrévocables. La guerre. Ses combats. Les trop nombreux morts. Les restrictions alimentaires. La famine… Tout est abordé avec tact et finesse, j’étais littéralement plongée dans ce décor.

Un an de guerre déja.
Et le tunnel était de plus en plus profond et obscur.
Le temps semblait s’être arrêté.
Les gens pensaient qu’ils ne supporteraient pas une année de guerre. Et voilà qu’ils s’apprêtaient à en vivre une deuxième.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce livre, mais ce qui m’a le plus marquée durant cette lecture,  c’est la force de caractère des personnages. Ils sont tous très attachants, chacun à leur manière. Les femmes, les hommes, ils ont tous une place importante dans le récit et ils sont surtout tous profondément humains, ni tout blanc, ni tout noir, à chacun son caractère et ses failles. Mais ce que je retiendrais avant tout, c’est la solidarité et la proximité qui régnaient à Santa Eulalia. Les patrons n’étaient pas que les patrons, mais ils avaient une place bien plus importante dans la vie de leurs employés. Bien au-delà des portes de l’atelier et du rapport professionnel.

Bien évidement, une saga familiale n’en serait pas une sans les déboires amoureux, l’amour et l’infidelité, l’amitié, les secrets. Tous les ingrédients sont réunis ici pour concocter un récit passionnant !

En bref, Rêves sur mesure est une très belle fresque de la Barcelone  des années folles, sur fond de guerre civile mais aussi de haute couture. A lire si vous aimez les sagas familiales.

Rêves sur mesure

.

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s