Fais-le pour maman – François-Xavier Dillard

Allongée, dans le noir total, elle garde les yeux ouverts et ne peut retenir les larmes de douleur et de tristesse qui glissent le long de ses joues. A cet instant, elle ne sait pas ce qui la rend le plus malheureuse : les traumatismes d’hier ou la triste réalité d’aujourd’hui.

fais le pour maman 2

Fais-le pour maman, François-Xavier Dillard, Fleuve Noir 2014, Pocket 2016

Résumé éditeur :

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d’avoir blessé sa sœur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu’à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé…

***

C’est un livre que je voulais lire depuis quelques temps. Quand ma copine d’Instagram , Nolwenn, m’a proposé une lecture commune et que le tirage a sort a désigné ce livre j’étais ravie de découvrir enfin cet auteur !

Dès le début, on plonge dans l’ambiance : le roman s’ouvre sur le drame : la sœur de Sébastien est gravement blessée, dans la cuisine de l’appartement familial, d’un coup de couteau. La mère demande au petit garçon de sept ans de la protéger et de dire à la police que c’est lui. On retrouve ensuite Sébastien, une trentaine d’années plus tard, qui après une enfance en famille d’accueil, est devenu médecin, et père de famille.

Dans ce roman, les chapitres sont courts. Plusieurs points de vue, celui de la fille aînée de Sébastien notamment, sont exposés entre les instants de flashback. Cela contribue à faire monter la tension au fil des pages. On a des doutes, on s’interroge beaucoup. On se demande où l’auteur nous emmène. Que se cache-t-il derrière les différentes personnalités et notamment derrière celle de Sébastien, qui a construit sa vie après le drame qui a fortement marqué son enfance ? Pourquoi sa mère n’est-elle jamais réapparue dans sa vie ?

François-Xavier Dillard dispose les indices au compte-goutte, il passe de la narration à la première personne à celle à la troisième personne afin de semer le doute dans l’esprit du lecteur, qui se demande parfois de qui il s’agit. Peu de personnages dans ce thriller mais cela suffit à semer la confusion dans le raisonnement du lecteur, on imagine plein de scénarios possibles et c’est plaisant et angoissant à la fois !  La fin est très surprenante, je ne m’y attendais pas !

Fais-le pour maman est un thriller plutôt court, bien construit. Les pages se tournent toutes seules. Le suspense est là. Je mets le deuxième livre de l’auteur, Ne dis rien à papa dans ma wish-list dès maintenant !

fais le pour maman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s