Les nouveaux voisins, Catherine McKenzie

_ Qu’est ce qui ne va pas chez vous ?
_ J’ai dit que j’étais désolée.
Je tournai les talons pour redescendre la colline. Je l’entendis maugréer « Vieille folle ».
Que répondre à ça ?
Ca résumait parfaitement ma vie, je crois.

Les nouveaux voisins

Les nouveaux voisins, Catherine McKenzie, Michel Lafon, 2018

Résumé éditeur :

Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de 6 ans emménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui a harcelé Julie après la parution de son roman Le Jeu de l’assassin, devenu un best-seller. Un charmant quartier résidentiel semble l’endroit parfait pour un nouveau départ. Mais la présidente de l’association du quartier ne leur rend pas la tâche facile. À grand renfort d’e-mails et de lettres sur les règles de bonne conduite à suivre, elle régit la vie de tous et oppresse Julie qui doit faire face à la curiosité du voisinage. Lorsqu’elle reçoit des menaces, Julie prend peur : sont-elles le fait de sa harceleuse ou de voisins malveillants ? Alors que la tension monte, les ennemis se révèlent et le calme apparent d’une rue sans histoires se transforme en cauchemar.

***

J’ai eu la chance de lire ce livre avant sa sortie, mais j’ai tardé à écrire mon avis, j’étais un peu perplexe.

Le titre et le résumé était très prometteur : Après avoir subi du harcèlement,  Julie, son mari et leurs jumeaux s’installent dans une nouvelle ville pour repartir de zéro. L’auteure pose un décor de banlieue calme américaine qui nous promet des histoires et petites querelles de voisinage.

La construction du roman est intéressante. L’auteure alterne les chapitres des douze derniers mois, à rebours, avec ceux de la dernière journée, quasiment heure par heure. Malgré cela, j’ai trouvé que l’intrigue n’était pas vraiment intéressante, je m’attendais à quelque chose de plus fouillé, plus psychologique. J’ai même fini par m’ennuyer : cela manque de révélations, de rebondissements, de twist à proprement parlé. Et c’est vraiment dommage, car l’univers à la Desperate Housewives de départ nous promettait du « croustillant » ! Je n’ai pas non plus trouvé qu’il y ait un suspense quelconque étant donné que l’intrigue est assez plate, on ne s’attend pas à quelque chose d’extraordinaire.

En bref, malgré un bon début, une idée de départ certes déjà vue mais intéressante, ce roman ne m’a pas convaincue…

Je remercie les éditions Michel Lafon et le site Netgalley pour  l’envoi de cet ebook.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s