Danser encore, Julie de Lestrange

Chaque coucher de soleil était une victoire sur la veille. La prouesse était aussi colossale que fragile, et reposait sur un pied d’argile.

picsart_11-13-03750478013

Danser, encore, Julie de Lestrange, Mazarine, 2017

Résumé éditeur :

Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.

Mais qu’advient-il dès lors qu’il n’y a plus de guide?

Que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard?

Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès de Hier encore, c’était l’été, et plongez dans une magnifique histoire d’amour, un hymne à l’entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.

***

J’ai choisi de lire ce livre car j’avais lu il y a quelques temps déjà, Hier encore, c’était l’été et j’avais beaucoup aimé.

Car, oui il s’agit d’une suite ! Et là je me suis rendue compte que ma lecture du premier volet était assez lontaine. Toutefois, même si tout ne m’est pas revenu, j’ai quand même réussi à trouver mes repères dans la suite de cette histoire.

Ici, on retrouve donc notre bande d’amis/cousins, Sophie, Alexandre, Marco, Anouk et les autres. Certains sont déjà bien posés dans leur vie et ont des responsabilités de parents tandis que d’autres cherchent encore leurs marques.

Si Hier encore, c’était l’été est plutôt frais, léger et empreint d’une certaine insouciance, cette fois, Julie de Lestrange va confronter nos amis à la maladie, au deuil, à la séparation… Leur amitié, toujours présente, va leur permettre d’avancer, chacun à son rythme. L’un des personnages en particulier (je ne spoile pas) va vraiment vivre des moments difficiles et en sortir grandi et d’une certaine manière, apaisé.

Avec sa plume élégante, Julie de Lestrange nous raconte leurs histoires avec des mots percutants, poignants et les émotions sont là ! Ce deuxième volet, bien plus sombre que le premier, nous entraîne dans la vraie vie, avec ses bons et ses mauvais moments. Une ode à la vie en somme !

En résumé, j’ai vraiment apprécié de retrouver tous ces personnages, et j’ai préféré ce deuxième tome, avec son côté triste et sombre qui contraste avec le premier. Une lecture très touchante. A lire !

Je remercie Netgalley et Mazarine pour avoir accédé à ma demande et m’avoir permis de découvrir ce roman.

Un commentaire sur « Danser encore, Julie de Lestrange »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s